Vos droits

La prise en charge à 100%
L’épilepsie est une des affections de longue durée ouvrant droit au remboursement à 100% des frais médicaux engagés. Dès que le diagnostic est établi, il suffit de demander à votre neuropédiatre de faire une demande auprès de la Sécurité Sociale de prise en charge à 100% des soins et traitements liés à l’A.L.D. En général, la prise en charge est effective 3 semaines après la demande. Plus d’informations sur www.ameli.fr

L’AEEH
Il s’agit de l’Allocation d’Education de l’Enfant Handicapé versée par la CAF. Elle est attribuée aux enfants handicapés. Elle consiste en une allocation de base (124.54 euros par enfant jusqu’au 31/12/2010) et selon les cas d’un complément d’un montant variable selon le taux d’incapacité de l’enfant.
Ce complément est évalué par une commission de la MDPH. Afin de l’obtenir il faut faire une demande auprès de la MDPH à l’aide d’un dossier rempli avec le neuropédiatre (il faut joindre un EEG, par exemple).
Les délais de réponse peuvent être assez longs, mais l’allocation est rétroactive à la date de réception du dossier. Ce dossier doit être renouvelé chaque année, la condition de l’enfant évoluant. L’AEEH n’est pas cumulable avec l’AJPP. Plus d’informations sur : www.caf.fr

L’AJPP
Il s’agit de l’Allocation Journalière de Présence Parentale. Quand un enfant est malade, les parents doivent souvent s’absenter pour des hospitalisations, des rendez-vous chez les kinésithérapeutes, etc. Cette allocation permet aux parents de s’absenter de leur travail en conservant un salaire sous réserve d’acceptation de l’employeur.
Un dossier rempli conjointement avec le médecin doit être envoyé à la CAF. Les droits à l’AJPP sont de 6 mois renouvelables dans la limite de 3 ans. Peuvent être pris 310 jours sur trois ans. L’AJPP n’est pas cumulable avec l’AEEH.
Les formulaires et des informations supplémentaires sur www.caf.fr

Le CESU
Le Chèque Emploi Service Universel peut être utilisé pour la garde des autres enfants en cas d’hospitalisation de l’enfant malade, ou pour une aide ménagère par exemple.
Votre banque vous fournit un chéquier comportant des chèques mais aussi un volet social à envoyer à l’URSSAF. La fiche de paie sera établie par le CNESU et envoyée directement à votre employé.
Les personnes ayant à leur charge un enfant ouvrant droit à l’AEEH ont en plus des réductions d’impôt habituelles, une exonération des cotisations patronales de Sécurité sociale maladie, vieillesse et allocations familiales (les autres cotisations patronales et salariales restent dues).
Plus d’informations sur : www.cesu.urssaf.fr

Accès Plus, SNCF
Pour toute personne ayant la carte d’invalidité ou tout utilisateur d’un fauteuil roulant, sous condition de réservation 48h à l’avance, un accueil et un accompagnement sur mesure. L’accompagnant peut bénéficier de 50% de réduction sur le voyage. Plus d’informations sur www.accesplus.sncf.com

La PCH
La Prestation de Compensation du Handicap est une allocation qui permet de compenser les dépenses liées au handicap sur l’aide humaine, technique, d’aménagement spécifique du logement ou du véhicule. La demande doit être faite auprès de la MDPH du département de résidence de la personne concernée. Elle n’est pas cumulable avec l’AEEH. Plus d’informations sur : www.cna.fr